Cinéphile m'était conté ...

Cinéphile m'était conté ...

Lionheart (Nigeria)

 

Lionheart, Genevieve Nnaji, Nigeria, 2019

Star incontournable de Nollywood, actrice d'une bonne centaine de films, Genevieve Nnaji est une aussi une égérie publicitaire et une femme d'affaires avisée dont l'aura s'étend sur tout le continent africain. Son premier long-métrage en tant que réalisatrice, dont elle est aussi coscénariste et coproductrice, a été présenté à Toronto avant d'être distribué par Netflix. L'histoire de Lionheart est celle d'une société de transports en difficulté que la fille du chef d'entreprise va tenter de sauver avec l'aide de son oncle. On est là dans une comédie "feel good" avec quelques péripéties plus ou moins convenues et un message féministe assez évident. Bon rythme, mise en scène et interprétation correctes, le produit est parfaitement calibré et plutôt efficace. Le film parvient même à ne pas tomber dans le sirupeux, laissant la vie sentimentale de son héroïne de côté, au moins jusqu'au dénouement. Lionheart est agréable à regarder et suscite une grande sympathie pour son aspect volontariste et optimiste. Au passage, il délivre un message pas si commun sur la transmission d'entreprise, même s'il est un peu naïf.

 

 

Note : 6, 5/10

 



31/05/2019
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 37 autres membres